The Deconstruction, dénouement – Des fois je me dis que nous sommes géniaux.

J’allais oublier ! Vous vous souvenez de The Deconstruction, cet évènement dont vous a parlé la Chapelière et auquel nous avons participé, sous le doux nom de The Carrots of Patagonia ? Eh bien tous ces coups de cutter, ces heures de sommeil à rattraper, ces oeuvres d’art folkloriques sur du carton, ces expéditions qui nous ont amené jusque dans des magasins de jouets, ces gaufres à des heures incongrues et ces plans illisibles revus et corrigés X fois n’auront pas servi à rien.

Carottes

  • Déjà, parce que nous avons produit cette superbe vidéo qui restera dans les annales même si elle n’explique finalement pas grand chose sur la photosynthèse.
  • Et surtout parce que nous avons remporté (en plus de l’Award de la meilleure utilisation d’un morceau de sucre, qui ne compte pas, même si j’aime beaucoup les morceaux de sucre, même que quand j’étais petite j’aimais bien les manger tels quels) non pas un mais deux Awards :

-Le “Student Award”: Pour l’équipe d’étudiants qui utilise le mieux le travail d’équipe et la résolution collaborative de problèmes pendant les 48 heures. C’est l’Award « Vous nous donnez beaucoup d’espoir pour le futur ».

(La Chapelière est persuadée que l’espoir qu’on leur donne pour le futur, c’est la possibilité qu’on envoie l’étoile noire dans l’espace. Pour ma part je pencherais plutôt pour installer la domination mondiale des carottes, ce qui ramènerait rapidement la paix dans le monde pour la plus grande joie de toutes les Miss France successives vu qu’il est bien connu que les carottes rendent aimables).

–  L’Award de The Deconstruction sur Instructables :  Pour l’équipe qui a créé un Instructable pour expliquer étape par étape comment nous avons fabriqué notre belle machine à faire sauter Alceste dans un cône de glace. Big up à l’Amibe Sociale et à la Chapelière qui ont rédigé notre Instructable (des fois que vous voudriez fabriquer la même machine que nous, c’est par là).

Allez, parce qu’on le vaut bien :

We are the champions, my friends. And we’ll keep on fighting ’til the end.

Créaturesquement victorieusement votre.

Advertisements

Une réflexion sur “The Deconstruction, dénouement – Des fois je me dis que nous sommes géniaux.

  1. Tu as oublié de mentionner le premier des prix qu’ils nous ont attribués (chronologiquement j’entends) : le Best use of the Kinks Award. Et oui, notre vidéo s’ouvre sur ce magnifique morceau qu’est All Day and All of the Night !
    De cette histoire, il faut tirer deux leçons :
    1) Le Team Building c’est vraiment cool (d’ailleurs on écrira un article là dessus un de ces jours).
    2) Les Carottes de Patagonie et la bonne musique vaincront !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s