Et Pourquoi Pas ? – la fin, et plus si affinités

La première édition de « Et Pourquoi Pas ? » a eu lieu samedi.

De 13h à 20h, nous avons accueilli 14 conférenciers et conférencières et environ 80 personnes dans le public.

Lire la suite

Publicités

Deux jours …

Voilà maintenant quatre mois et demi que nous travaillons sur ce projet. Quatre mois et demi que nous avons l’impression de manquer de temps, que nous savons que nous ne pouvons rien laisser traîner, qu’il nous faut avancer et que nous sommes parfaitement conscients de la pression temporelle. Et pourtant, tout ce temps, ça me paraissait loin. Pressant, mais loin. Cela appartenait au domaine du futur, un futur qui modelait fortement le présent avec ses craintes, ses espoirs et ses réunions à faire (=D), mais le futur tout de même. Et pourtant, ça y est, je réalise : Et Pourquoi Pas, c’est dans moins de 48 heures.

(Non, je ne vous imposerai pas une deuxième fois The Final Countdown)

Lire la suite

Le Programme

Après de nombreux réarrangements et des heures de triturage de cerveau, nous avons enfin déterminé LE programme, celui qui fera briller les étoiles dans vos yeux de 13 à 20h samedi prochain, celui qui vous emmènera sur le chemin des passions de nos conférenciers, celui qui équilibre sciences exactes, humanités et questions citoyennes.

Voilà donc le programme que nous vous avons concocté :

invit1

The Deconstruction, dénouement – Des fois je me dis que nous sommes géniaux.

J’allais oublier ! Vous vous souvenez de The Deconstruction, cet évènement dont vous a parlé la Chapelière et auquel nous avons participé, sous le doux nom de The Carrots of Patagonia ? Eh bien tous ces coups de cutter, ces heures de sommeil à rattraper, ces oeuvres d’art folkloriques sur du carton, ces expéditions qui nous ont amené jusque dans des magasins de jouets, ces gaufres à des heures incongrues et ces plans illisibles revus et corrigés X fois n’auront pas servi à rien.

Lire la suite

Les affiches sont là !

Nous sommes à une semaine de l’évènement (et donc pas si loin du printemps non plus, Ô joie), et les affiches ont été terminées il y a quelques jours. Elles n’ont dès lors pas tardé à fleurir un peu partout dans les locaux de l’ENS Lyon, avec l’aide de drôles de jardiniers qui voudraient éveiller l’intérêt de leurs collègues pour la Bolivie ou le triste sort des légionnaires de l’armée romaine.

AfficheTardisModifAfficheLegionnaireModif

AfficheDieselModifAfficheBolivieModif

Et Pourquoi Pas c’est tout bientôt, et on vous attend le 16 mars 2013 !

Créaturesquement votre.