The Deconstruction : événement créatif de 48h pour tous

The Deconstruction Logo

Découvert sur Facebook ce week-end, cet événement enthousiasmant : The Deconstruction !

Événement créatif de 48h à destination des bricoleurs, artistes, étudiants, programmeurs, designers, acteurs, robots, (et  » problem-solvers « , mais ce mot n’existe pas en français, de manière assez symptomatique) … Tout le monde en fait. Le défi pour les équipes de participants est de repenser (déconstruire)  le monde autour d’elles en créant quelque chose de nouveau à partir d’objets et d’idées existants.

Où, quand, comment ?

The Deconstruction est un événement décentralisé. Les gens peuvent participer de n’importe où, physiquement et numériquement, grâce au LiveStream et aux médias sociaux.

L’événement au complet sera retransmis en continu en ligne du 22 au 24 février, présentera les participants (vous peut-être ?), des invités spéciaux et des conversations en direct sur le processus de création, les nouvelles idées et comment rendre réelles ces nouvelles idées.

Pour participer, rien de plus simple : créer une équipe et s’inscrire en ligne.

Différents prix récompenseront entre autres la création la plus utile (Problem-Solving award) et l’équipe qui produira le Live-Stream le plus drôle et divertissant sur les 24h.

Plus d’information sur le Manifesto (cette petite présentation est d’ailleurs librement traduite de ce site).

Petit point de vue sur l’initiative

Vous l’aurez compris, si j’écris un article de blog c’est que The Deconstruction m’a enthousiasmé.

Je suis d’abord tombée par hasard sur leur vidéo de lancement…pour le moins déconcertante (voir obscure). Mais comme la personne qui avait partagé ce lien sur son mur est quelqu’un de sérieux, j’ai pris le temps de creuser un peu la question. Grand bien m’en pris !

Puisque j’ai réussi à motiver les autres membres de  » Et Pourquoi Pas ?  » pour essayer de monter une équipe à l’ENSL. J’avoue, ça n’a pas été très difficile, nous sommes globalement plutôt partant pour ce genre de projets expérimento-créato-collaboratifs. Bien sûr, je ne vous promets pas que vous nous trouverez sur la ligne (immatérielle) de départ le 22 février . Mais c’est plutôt bien parti, d’autant que je réalise en écrivant cet article qu’il s’agit du premier week-end de nos vacances… donc pas d’inquiétudes à se faire quant aux cours du lundi matin.

Image d'accueil du site The Deconstruction

Si vous lisez cet article et que vous n’êtes pas convaincus de l’intérêt de participer à une telle manifestation, voilà quelques arguments qui vous feront peut-être changer d’avis :

  • Les expériences forment la jeunesse ! Et comme être jeune, c’est dans la tête (bon, pas que, mais quand même), toute occasion est bonne pour découvrir et apprendre.
  • C’est l’occasion de faire quelque chose de constructif entre amis (voir collègues, pourquoi pas, j’imagine que des entreprises innovantes pourraient utiliser ce week-end pour faire du Team Building), ça crée des liens, et surtout ça laisse d’excellents souvenirs. (Pour ceux qui ne suivent pas notre projet depuis le début, c’est lors d’un week-end d’ateliers et de rencontres scientifiques qu’il est né)
  • C’est l’occasion de rencontrer une multitude de gens intéressants. C’est déjà intéressant en soi, mais pour ceux qui veulent rentabiliser leur temps, on appelle aussi ça  » travailler son réseau « .
  • C’est l’occasion de laisser libre cours à sa créativité ! En effet, combien de personnes ont régulièrement l’occasion, dans leur activité professionnelle ou dans leur vie personnelle, de débrider complètement leur imagination ?
  • C’est l’occasion de se défouler un peu, pour ceux qui se sentent englués dans la routine.
  • C’est l’occasion d’exercer vos compétences d’ingénieurs/programmeurs/plieurs de cocottes en papier/poètes acquis à l’époque où vous empiliez des Kaplas et où vous aviez encore le temps de rêver que plus tard vous seriez écrivain. Mine de rien, il y a tout un tas de choses qu’on sait faire sans le savoir.
  • Pour ceux qui se disent qu’on peut faire la même chose dans son garage avec ses voisins quand on veut, alors pourquoi donc le faire tous en même temps, c’est vrai quoi ce week-end là vous aviez prévu d’aller marcher dans le Cantal… Ça vous arrive souvent de faire ce genre de chose dans votre garage avec vos voisins ? Probablement pas. Pourquoi ? Parce qu’il manque l’effet entraînant du groupe ! Pour ne pas repousser à plus tard indéfiniment et finalement oublier, il est toujours plus motivant de savoir que d’autres vous attendent et comptent sur vous.
  • Pour ceux qui vraiment, vraiment, ont besoin d’y voir un intérêt professionnel direct, ça fera toujours une ligne de plus sur votre CV (à condition qu’il ne soit pas déjà trop long)
  • C’est l’occasion de (peut-être) rendre le monde meilleur !

J’espère que vous êtes convaincus !

Et si vous êtes à l’ENS Lyon (ou même ailleurs sur Lyon, on est pas sectaires), vous êtes les bienvenus pour venir déconstruire avec nous !

La Chapelière

Publicités

2 réflexions sur “The Deconstruction : événement créatif de 48h pour tous

  1. Pingback: The Deconstruction : Live | Et pourquoi pas ?

  2. Pingback: The Deconstruction, dénouement – Des fois je me dis que nous sommes géniaux. | Et pourquoi pas ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s