Bref résumé de divers événements récents et à venir

Un certain nombre de réunions se sont produites depuis le dernier post de la Chapellière, que j’en m’en vais vous conter à présent.

Tout d’abord une rencontre avec divers profs dont l’autorisation est nécessaire pour l’intégration d’un tel projet à l’UE  » projet expérimental libre « . Ils nous ont donné un « non » franc et définitif. Le premier prof parce que ça ne colle pas du tout à une UE dont le but est de nous faire acquérir des savoirs expérimentaux, parce qu’évaluer un tel projet est très difficile et que transformer cette UE « Projet expérimental libre » en « Projet libre » la dénaturerait totalement. Cependant il veut voir ce projet réalisé, en dehors de l’UE donc.

La seconde prof nous a expliqué que ce n’est pas un projet expérimental, que réaliser cela dans le cadre d’une UE pourrait nous coûter notre année, et qu’en plus les TP auxquels nous avons accès sont vraiment très bien, mais que c’est très bien comme projet, et que nous avons plein de façons de le réaliser.

Du coup, il serait envisageable selon ces professeurs que nous réalisions ce projet par nous-mêmes, dans sa version amputée, et dans le cadre des structures prévues par l’école. A suivi à cette révélation une énumération de partenaires potentiels au sein de l’école auxquels, sans vouloir vanter la qualité de nos séances de brainstorming, nous avions presque tous pensés…

En écho à cette réunion officielle, les membres de l’équipe se sont rencontrés cette après-midi pour discuter de l’avenir du projet. Nous avions en gros le choix entre trois options :

  • Nous contenter de réaliser notre projet tel que défini jusqu’à présent : un cycle de mini-conférences sur 24 heures réalisées pour et par des étudiants ;
  • Réaliser le projet et en profiter pour créer un mouvement au sein de l’ENS, par exemple en l’intégrant à une des associations étudiantes de l’école pour enrichir l’expérience de futurs aventuriers de la communication scientifique ;
  • Créer ce mouvement et en faire partie intégrante, au travers par exemple la fondation d’un labo junior.

Il fut décidé que comme nous ne voulons pas nous engager dans un truc aussi gros qu’un labo junior pour l’instant, il sera toujours temps au moment de l’événement de voir si nous voulons continuer dans cette dynamique ou pas.

Nous avons en outre choisi de déplacer la date de l’événement au week-end du 15 mars, histoire de gagner un peu de temps.

Ainsi, on peut dire que tout ce qu’il reste de notre projet initial, c’est le nom et l’idéologie, et c’est déjà pas si mal.

Au programme des prochaines semaines : recherche d’intervenants et organisation interne de l’événement. On a du pain sur la planche.
Sereinement,

Le canard de l’apocalypse. Coin-coin

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s